Clinique d'Ostéopathie Mikhael Samaan & Christine Dierick

La conduite

 

En conduisant une voiture, un bus, un camion ou même en tant que passager, il arrive de souffrir de maux de dos liés à la position assise prolongée.

La conduite peut provoquer de nombreuses douleurs.

•  des douleurs dans le cou

•  un mal de tête

•  les yeux qui tirent

•  des douleurs au poignet

•  des douleurs au coude

•  des maux de dos

•  des douleurs aux fessiers

•  des douleurs à la hanche

•  des douleurs au genou

•  des douleurs à la cheville et au pied

Pour tous ces cas, l'ostéopathe aide à diminuer la douleur et donne des exercices simples afin de prévenir de futurs problèmes.

L'Ostéopathie peut aider les victimes d'accidents de la route, surtout après un whiplash (coup du lapin).

Au volant de votre voiture, vous freinez brusquement; le conducteur qui suit réagit un peu trop tard et c'est la collision. Votre tête est violemment projetée en arrière, puis vers l'avant, avant de reprendre sa position initiale. C'est le classique coup du lapin! Le whiplash, aussi appelé traumatisme cranio-cervical par accélération ou encore entorse cervicale, est l'un des syndromes post-traumatiques les plus fréquents de la colonne cervicale survenant lors d'un accident de voiture. Dans plus de 95% des cas il peut produire à long terme des douleurs chroniques sur les vertèbres cervicales voire sur toute la colonne vertébrale.

Cliquer ici

Ce traumatisme fait suite à une accélération brutale de la tête vers l'avant puis vers l'arrière avec une extension et une flexion forcées de la nuque et, parfois, une rotation de cette dernière.

Conséquences: les muscles du cou n'ayant pu absorber le choc, la colonne vertébrale est distendue et des vertèbres, muscles, vaisseaux sanguins et nerfs peuvent être endommagés. C'est un problème articulaire, tendineux, ligamentaire et musculaire.

Les patients se plaignent surtout de douleurs à la nuque, parfois de céphalées, douleurs à la mâchoire, fourmillements des doigts, vertiges, nausées, insomnies, troubles affectifs dépressifs.
En médecine allopathique, il est souvent délicat d'établir le diagnostic des traumatismes du cou et de la colonne vertébrale car les lésions qui en découlent sont généralement des élongations, habituellement indétectables avec les techniques d'imagerie diagnostique actuelles. Par sa palpation, l'ostéopathe sait reconnaitre les entorses cervicales. Les techniques ostéopathiques sont particulièrement utiles dans le traitement des ces traumatismes.

 

 

Quelques conseils utiles:

•  Pour les conducteurs et passagers, il est conseillé de s'arrêter régulièrement, idéalement une fois toutes les heures, surtout en cas de fatigue. Sortir du véhicule et marcher quelques minutes, s'étirer et bouger les bras.

•  Pour les passagers, il est conseillé de changer de position régulièrement, s'asseoir avec les genoux pliés, éviter de rester assis les jambes croisées.

•  Choisir une voiture avec un support des lombaires réglable ou bien placer un petit coussin dans le bas du dos.

•  Eviter les voitures sportives basses, il est difficile d'y entrer et d'en sortir !

•  La direction assistée aide à diminuer les tensions sur la colonne.

•  Garder le siège droit, ne l'incliner que très peu vers l'arrière.

•  Ajuster les appuis-tête pour que le centre de celui-ci soit au niveau des yeux.

•  Pour entrer dans la voiture, s'asseoir d'abord et ensuite pivoter les jambes à l'intérieur.

•  Se relaxer et prendre une grande inspiration et expiration à chaque feu rouge.

•  Eviter de tendre le bras pour prendre quelque chose sur la banquette arrière.

•  Faire attention lors du chargement et déchargement de la voiture. Lever correctement les charges.

•  S'asseoir en arrière avec les coudes légèrement pliés, ne pas trop s'avancer vers le volant.