Les techniques ostéopathiques

 

Les outils de travail de l'ostéopathe, ce sont ses mains. En effet, l'Ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle basée sur une connaissance approfondie du corps humain, de son anatomie et de sa physiologie.

A cette connaissance, l'ostéopathe allie aussi un sens du toucher très développé.

L'ostéopathe peut ainsi détecter les restrictions articulaires et les modifications dans la souplesse et la texture des muscles, ligaments, tendons et tissus conjonctifs.

 

Quant au traitement, il se fait par diverses manipulations manuelles.

 

1/ Les manipulations fonctionnelles permettent au thérapeute de mobiliser les tissus (muscles, articulations, liquides, membranes, etc.) et d'induire un état de relâchement suffisant pour permettre l'autocorrection de la lésion. Cette manipulation « accompagne » la lésion.

2/Les manipulations structurelles demandent d'appliquer une certaine impulsion sur une structure tout en s' « opposant » à la lésion. Grâce à cette technique, l'ostéopathe libère les vertèbres qui ne bougent plus. Non douloureuse, elle peut provoquer un craquement.

3/L'articulation améliore l'amplitude du mouvement et augmente l'apport des éléments nutritifs dans l'articulation et les structures qui l'entourent.

4/Les manipulations viscérales ont pour objectif de redonner la motilité maximale aux viscères tels que les intestins, le foie, la rate, les poumons, etc. Ceux-ci ont un lien avec certains troubles fonctionnels.

5/Les manipulations crâniennes sont des techniques très douces utilisées pour identifier et corriger les tensions et limitations mécaniques du crâne et de ses articulations et plus largement, dans tout le corps.